jardin enneigé avec une mangeoire à oiseaux
Février Uncategorized

Février au jardin

Que faire en février au jardin ? Les températures sont encore froides mais le jours rallongent significativement. Selon que vous ayez une jardin d’ornement, un potager où encore un verger, vous pouvez faire quelques petites choses pour bichonner vos plantations.

Février au Potager

Vos plantes sont encore au repose. Nous vous conseillons de pailler le sol.

Il faut que vous prépariez le sol de votre potager pour accueillir vos futurs semis. Incorporez du fumier et du compost sur les zones inoccupées.

Vous pouvez aussi commencer à préparer vos semis en intérieur.

astuce : pensez à récupérer vos pots de yaourt afin de les utiliser pour planter vos graines.

Si le temps est plus clément en février au jardin (le sol ne doit pas être gorgé d’eau) vers la fin février vous pouvez planter :

  • échalotes
  • topinambours
  • oignons
  • ails

Vous pouvez également planter des plantes aromatiques mais attention elles doivent être placé à l’abri. La terre doit être un mélange de sable de rivière et de compost. Cela permet de drainer l’eau.

Aromates à planter :

  • romarin
  • persil
  • thym
  • sauge
  • camomille
  • ciboulette

Février au jardin ornemental

Le mois de Février ne demande pas beaucoup de travail. Vous aurez juste un d’entretien à faire.

Placez des supports pour vos futurs plantes grimpantes et entretenez nos plantes plantes vivaces pour qu’elles repartent bien au printemps.

Occupez vous de votre pelouse! En effet c’est le moment de semer pour un nouveau gazon. C’est aussi l’occasion de tailler vos arbres et arbustes qui fleurissent en été.

Arbuste/arbres

Retirez le guis qui parasites vos arbres. Ensuite plantes des arbres et arbuste à feuille caducs et racines nues. Racines nues signifient que la plante est âgées de 1 à4 ans au maximum.

Voici les arbres que vous pouvez planter si il ne gèle pas

Fleurs

Faites du propre dans vos massifs de fleurs et donner leur de l’engrais, du compost ou bien de la cendres de cheminé. Griffez la terre pour que ces apports pénètre bien le sol.

Coupez les parties mortes et sèches de vos plantes vivaces et mettez-les au compost. Attention, si vos plantes sont malades ne jeter surtout pas les branches aux compost car la maladie pourrait se developper.

Lessivez vos caisses à semis avec du vinaigre : elles vont bientôt vous être utile

Petite astuce pour gagner en temps:

Semez dans une petite serre chauffée des graines de plantes ornementales comme des capucines, des coleus ou des impatiens.

Pelouse

Occupez vous de votre pelouse! En effet c’est le moment de semer pour un nouveau gazon. C’est aussi l’occasion de tailler vos arbres et arbustes qui fleurissent en été. Scarifiez pour aérer le sol.

Donnez un coup de boost à votre pelouse en versant légèrement du terreau sur celle-ci. Prévoyez entre 5 et 10 litres au m2.

Traitez votre gazon au sulfate de fer pour éliminer la mousse. Chaulez (répandre un produit à base de chaux) par la suite tous les deux ou trois ans, le sulfate de fer ayant pour effet d’acidifier votre sol.

Février au verger

Grattez la terre au pied des arbres fruitiers et apportez de l’engrais en étalant du compost ou du fumier bien décomposé sous la couronne à raison d’un kilo par m2.

Coupez et déracinez les vieux arbres trop épuisés pour fructifier.

Traitez préventivement les poiriers, les pêchers, nectariniers et la vigne à la bouillie bordelaise pour lutter contre l’appartion de champigons .

Continuez à chauler le tronc des arbres pour enlever mousses et lichens qui abritent champignons et parasites.

Cernez les arbres ayant pris trop d’ampleur. Le cernage consiste à passer le long des lignes d’arbres avec un outil à dent à une profondeur comprise entre 50 et 100 cm de profondeur pour délimiter franchement la zone racinaire des arbres de celle des cultures

Bouturez les figuiers, en prélevant un morceau d’une dizaine de centimètres avec 2 ou 3 yeux et placez-les en terre en ne laissant dépasser que le bourgeon sommital (bourgeon au sommet de la tige).

Marcottez les actinidias et les cassissiers par couchage d’une longue tige directement sur le sol au pied de la plante mère. Le marcottage est une méthode de multiplication facile à exécuter, qui consiste à enterrer la branche d’un végétal afin d’en produire un nouveau

Bouturez le grenadier en plaçant un rameau terminal de 25 cm dans un pot profond rempli d’un mélange de sable de rivière et de terreau. Ne laissez dépasser que le dernier oeil du mélange.

Greffez la vigne en fente ou à l’anglaise. La greffe à l’anglaise est un peu plus technique que la greffe en fente car il est impératif que le porte-greffe et le greffon soient du même diamètre

Poursuivez les plantations d’arbres fruitiers à racines nues, si le temps le permet et hors période de gel.

Continuez à visiter la réserve où sont entreposés vos fruits pour éviter que ceux qui pourrissent ne contaminent les autres. Aérez de temps en temps si possible.

Maintenant vous êtes paré à affronter sans soucis ce mois de février au jardin. Nous espérons que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à nous suivre sur Instagram et à nous taguer pour que nous puissions voir votre travail au jardin. Vous pouvez également nous partager vos astuces.

A bientôt et restez Ô petits soins pour vos plantes !

A lire aussi : le jardin au fil des saisons

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *