Les plantes et leurs carences
Sauver ma plante

La plante et ses carences : Partie 2

Aujourd’hui on se retrouve encore une nouvelle fois pour parler des carences. Passons à la partie 2 qui devrait vous intéresser. Vous n’avez pas trouver les solutions à vos problèmes dans la partie 1. Pas de panique, lisez attentivement cet article et tout devrait rouler pour vous et vos compagnons verts.

Les autres carences que vous pouvez rencontrer :

  • Calcium
  • Manganèse
  • Phosphore

En premier lieu, nous allons vous redire les bases. Afin que les solutions choisis viennent de vous et non de nous.

Comme décrit dans la partie 1, vous devez suivre trois phases. Afin de comprendre vos plantes et par conséquent de faire les actions les plus appropriées. Toujours en fonction de vos observations bien sûr.

Les trois phases sont :

  1. Observation
  2. Raison
  3. Solution

Maintenant place à la partie 2 tant attendue. Avec les deux parties réunis vous devriez avoir toutes les clefs en main. Surtout si c’est une carence qui embête vos protégées.

Allez c’est parti ! 🙂


La carence en calcium

Cette dernière va s’avérer plus compliquée. Toutefois nous vous donnerons les solutions afin de vous aider au maximum.

Elle doit être décelée très rapidement car elle n’est pas simple à corriger.

Quels sont donc ses signes ?

  • Les feuilles ont les bords nécrosé
  • Les racines principales ne se développent pas correctement
  • Les feuilles chutent avant l’ ouverture totale de leurs surfaces foliaires

Pour comprendre les signes qui apparaissent sur votre plante, Il faut savoir à quoi cela est dût. Nous retrouverons trois paramètres qui peuvent en être la cause.

Ainsi on peut retrouver :

  • Des taux d’humidité trop élevés pour votre plante
  • Des température froides néfastes pour votre compagnon
  • Une eau d’arrosage inférieure à 40ppm

Désormais la questions que vous vous posez est “Comment puis je savoir le taux de calcium de mon eau d’arrosage” . Question logique, vous pouvez déterminer ce taux à l’aide d’un TDS mètre.

Maintenant que vous avez les observations et les causes voilà les solutions pour être serein face à cette carence.

Voici pour vous deux solutions :

  1. Amener des fertilisants calciques durant la semence
  2. Arroser avec une eau qui à un taux de calcium située entre 40 et 60ppm.

Par ailleurs, vous devez connaitre quelques éléments clefs sur le calcium. C’est un élément nutritif indispensable pour vos compagnons. Il est prélevé au niveau racinaire. Il participe à la construction des parois cellulaires en les rigidifiant.

Son rôle sera de favoriser la croissance des jeunes racines.

Dorénavant vous connaissez 4 carences. On peut dire que vous progressez vite ! Nous sommes les premiers ravis. Néanmoins on ne s’arrêtera pas sinon cela serait triste. Et nous, la tristesse on n’en veut pas. 😉

Place à la cinquième carence.


Les carences en manganèse

Premier conseil = première blague. La carence en manganèse, attention que sa genèse ne commence pas sous vos yeux. Et oui notre équipe est vraiment drôle comme vous le voyez. 😉

Je ne vous dis pas comment est l’ambiance de travail. Hop, hop, hop revenons à ce qui nous mais surtout vous intéresse.

Vous remarquerez que ces symptômes sont proches de celle de la carence en fer.

Quels sont donc les signes ?

  • Les feuilles se décolorent
  • Les vieilles feuilles sont les premières touchées
  • Les jeunes feuilles peuvent voir des tâches blanches à beige apparaitre aux niveaux de leurs nervures
  • Les plantes ont aussi tendance à s’affaisser et même à s’écraser au sol

Maintenant vous vous demandez, “quelles sont les raisons ?”. C’est normal à votre place, j’aimerai savoir.

Mais comme je suis cool aujourd’hui je vais vous les dire.

On retrouve donc comme causes :

  • Le sols aérés
  • Les sols riches en matière organique ( plus de 4% ) ou apport organique bien trop important
  • Les sols acides dont le pH a trop augmenté ( supérieur à 7 )
  • Les conditions automnales ou hivernales quand elles sont peu pluvieuses

Pour mesurer son pH.

Maintenant place aux solutions.

Quelles sont-elles ?

  1. Ajouter du sulfate ou de l’acétate de manganèse ou les deux. Appliquer ceci aux niveaux foliaires sinon cela ne sera pas optimal pour vos compagnons. Liens dessous.
  2. Réduire l’arrosage. C’est la solution à effectuer en premier comme cela est la plus simple.

Pensez que le manganèse est le deuxième micro-nutriment. Pour vos compagnons sa place sera juste derrière le fer. Il jouera un rôle dans la photosynthèse, la respiration ainsi que l’assimilation d’azote pour vos plantes.

Désormais vous avez les bases sur une des carences les plus compliquées. Vous êtes donc privilégié ! 🙂


Les carences en phosphore

Dernière carence du jour et surtout de la partie 2. Je vous présente la carence en phosphore.

Quels sont les signes qui seront visibles sur votre plantes ?

  • Les plantes restent petites et raides
  • Les pointes des feuilles se colorent ( vert à pourpre foncé )
  • La floraison est retardée même inexistante dans certains cas
  • Les fruits sont rares

Néanmoins les raisons sont des facteurs extérieurs à vous avec :

  • Les milieu acides ou alcalins rendant l’assimilation compliqué pour vos plantes
  • Le froid et l’humidité sont des facteurs aggravants

Les solutions vont donc être logiques si vous suivez nos articles. Comme il faut corriger le pH de votre sol, la solution sera d’effectuer des amendements humiques. 

Qu’est ce qu’un amendement humique ?

C’est un apport de compost, fumier, engrais verts voir paillis.

Dorénavant vous êtes capables de vaincre 6 carences. Bien sûr à chaque doute, chaudes questions. Revenez voir nos articles.

À bientôt pour de nouvelles aventures, et oui nous n’allons pas vous lâcher. Notre objectif est vraiment de former ou du moins d’aider toutes les personnes motivées. De plus vous vous apercevez qu’il faut être extrêmement rigoureux. Les plantes ce n’est pas un jeu mais avec nous c’est plus sympa. 😉

Enfin on essaye ! 😉

 

Ps : Promis les prochains articles on essayera d’être plus drôle  ! 🙂

 

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *