Guide du jardinier débutant

Jardinier débutant : les premiers pas

Pour commencer à jardiner il y a certaines règles à respecter ! Nous allons les voir ensemble, elles seront simples et compréhensibles afin que vous débutiez sereinement votre nouvelle aventure. Il faut bien commencer un jour et nous sommes là pour vous aider. En somme, avec ces petites astuces et conseils il ne devrait pas y avoir de problème. Malgré le statut de jardinier débutant, vous allez plus que réussir.

Quels sont les gestes à ne pas faire quand on est un jardinier débutant ?

  1. Les achats impulsifs
  2. Les plantations hors-saison
  3. Les oublier
  4. Ne pas faire attention à son sol
  5. Sous-estimer la distance entre vos plantes
  6. Un défaut d’arrosage
  7. Ne pas penser à désherber

Toutes les solutions que nous allons vous apporter sont censées être suffisantes pour que, votre jardin et vous, débutiez sur de bonnes bases.


Les achats impulsifs

Nous avons tous eu envie d’acheter une plante à un moment. Elle était si jolie, si belle et si radieuse. Cependant, certaines fois, on craque pour une plante qu’on ne connaît pas du tout, sans se poser de questions.

Tout d’abord demandez vous si elle correspond à votre style de jardin.

Ensuite renseignez vous sur les caractéristiques de la plante en question. Notamment car une plante peut être envahissante et donc causer du tord aux plantes avoisinantes. De plus, sa taille adulte peut être problématique pour vous ainsi que pour votre jardin.

Dernier élément, consultez ses besoins pour savoir si vous êtes capable de s’occuper de cette dernière. Une plante peut être plus compliqué à s’occuper qu’il n’y paraît ;).

Il faudra faire preuve de sagesse, de réflexion et d’objectivité sur votre niveau de jardinage.


Les plantations hors-saison : l’erreur à ne pas faire quand on est un jardinier débutant

Premièrement si vous débutez, choisissez des solutions simples et efficaces. C’est-à-dire, vos premiers choix de plantes vont devoir se porter sur les plantations de saison. Dans le cas contraire cela sera difficile pour vous : plus d’entretien, plus de soins et plus d’inquiétude.

En règle générales nous vous conseillons donc de choisir des plantes de saison, ainsi que celles de petites tailles qui s’installeront avec plus de facilité.

Cependant comme nous sommes gentils et que l’on pense à vous. Il existe une solution pour avoir des plantes qui ne sont pas de saison chez vous.

Voici votre solution.


Gare à l’oublie !

Une fois que vos plantes sont en votre possession. Il ne faut surtout pas penser que cela est bon. Une plante c’est un investissement !

Nous vous soumettons donc plusieurs conseils qui peuvent vous aider :

  • Ne pas laisser vos plantes dans un coin, vous risquerez de ne plus la remarquer,
  • Personnifiez-les en leur donnant un nom,
  • Installez un petit calendrier, dans votre cuisine par exemple, pour connaitre les jours où vous devrez entretenir cette dernière,
  • Faire preuve d’organisation.

Maintenant, avec toutes ses astuces, vous n’aurez plus d’excuses pour oublier une de vos plantes 😉 !


Faire attention au sol

C’est l’élément de base pour bien commencer un jardin. Vous devriez débuter par faire un test de pH afin de voir quelles plantes peuvent être accueillis sur celui-ci. Cela vous évitera bien des ennuis !

Découvrez comment mesurer le pH de votre sol ici.

Il faudra que vous le gardiez propre et aéré (attention à ne pas trop le tasser en marchant dessus).

Vous pouvez employer les paillis de couverture qui vont venir protégé du froid et de la chaleur votre sol.

Votre compost peut devenir le meilleur ami de votre sol durant vos cultures. Alors n’hésitez pas ! 😉


La distance entre vos plantes

L’écart entre elles sera primordial pour leur santé. Les plantes auront des caractéristiques différentes suivant leur espèce. Notamment celles qui sont vivaces. Elles risqueront d’étouffer plantes avoisinantes. Donc il vous faudra consulter les distances préconisées de votre protégé avant de la mettre en terre.

De plus, si elles sont amenées à avoir une mauvaise aération. Vous les retrouverez proies de nombreuse maladie cryptogamique. Des champignons seront donc présents.

Enfin,  pas de panique si votre plante ne subit aucune contrariété pendant son développement. Elle n’attirera point les prédateurs qui préfèrent les plus affaiblis.


L’arrosage pour le jardinier débutant

Dans l’entretien de vos plantes, cela sera une tâche essentielle. Par ailleurs elle s’avérera assez compliqué suivant votre expérience.

Un des conseils que nous allons pouvoir vous donner est d’arroser peu. Il vaut mieux pas assez que trop. Le fait de trop donner à sa plante est mauvais pour elle. Toute fois, si vous aimez l’hydrater tous les jours, la solution de goutte à goutte peut être une bonne possibilité.

Vous pourrez retrouver plus de conseils sur la gestion des arrosages juste ici.


Le fameux désherbage

Nous savons que c’est l’aspect le moins plaisant, cependant, ne l’oubliez pas sinon vous pourriez rapidement le regretter. Si vous ne faites rien pendant un temps, vous vous exposez à un risque qui peut mettre en péril votre jardin.

Si les mauvaises herbes commencent à produire des graines, cela serait catastrophique pour vous ! Les semences peuvent se compter en millions, alors imaginez-vous : vous passez d’une dizaine de mauvaises herbes à des centaines, puis des milliers !

Ne serait-ce pas un véritable cauchemar ?

Ainsi une seule solution : prenez votre binette ou votre croc et faites en bon usage.

Chassez-les 🙂


Dorénavant, vous avez les 7 gestes à ne pas faire avec des petites astuces qui vous aideront au quotidien. Vous n’êtes plus un simple jardinier débutant, vos nouvelles connaissances vous aideront durant le début de cette histoire.

On se retrouve très vite, prenez soin de vous et bien sûr de votre jardin :).

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *